Emblemata saecularia ; TENDIM.HOS LAQUEUS PRO NUTU. ET SOLIM. ILLOS

Identification du bien culturel

N°Inventaire

CE 6121

Domaine

estampe

Titre

Emblemata saecularia ; TENDIM.HOS LAQUEUS PRO NUTU. ET SOLIM. ILLOS

Précision auteur

BRY : Strasbourg, 1561 ; Oppenheim, 1623

Ecole-pays

Allemagne

Période de création

4e quart 16e siècle

Millésime de création

1596

Matériaux - techniques

papier, eau-forte

Mesures

Hauteur hors tout en cm 10.8 ; Largeur hors tout en cm 8.7 ; Hauteur en cm 10.1 ; Largeur en cm 8.5

Inscriptions

Titre, marque concernant les collections

Précisions inscriptions

Titre, sous l'image : TENDIM9 HOS LAQVEOS PRO NVTV, ET SOLVM9 ILLOS, traduction : Nous avons tendu ces pièges pour faire tomber, et nous les avons déliés ; marque de collection, derrière : LANNA Lugt 2773

Description

Eau-forte sur papier

Etat du bien

Assez bon état

Précisions sujet représenté

Au dessus un champ d'épines lévite une étrange construction, faite d'une sphère ailée sur laquelle repose une sorte d'échafaud auquel on accède par une échelle de corde. L'escalade semble périlleuse, comme le suggère l'homme qui chute dans le vide. Au sommet, une femme richement parée est entourée de deux hommes. Elle donne la main à l'un, alors que son pied touche ostensiblement celui du second. Enfin, elle tend son autre main à l'un des hommes montant l'échelle. Mystérieuse, elle se tourne pour regarder le spectateur à qui elle semble vouloir étendre son pouvoir de séduction. Une seconde corde amène les hommes à redescendre de la construction instable et les conduit vers un bonnet de bouffon géant, surmonté de grelots, dont l'ouverture béante les avale. On distingue d'ailleurs un bouffon à côté de cet étrange couvre-chef. Cette mise en garde contre l'amour frivole et instable est accentuée par le diable semant des épines, représenté au sol. A l'arrière plan, un homme frappe une femme de son bâton, devant leur foyer, probablement pour illustrer une autre facette de l'amour conjugual ou les suites de l'adultère.

Contexte historique

Genèse

Oeuvre en rapport

Historique

Le musée conserve un ensemble de 41 estampes concernant l'ouvrage Emblemata saecularia, Moeurs et coutumes au XVIe siècle de Johann Theodor de Bry (CE 6096, CE 6097, CE 6098, CE 6099, CE 6100, CE 6101, CE 6102, CE 6103, CE 6104, CE 6105, CE 6106, CE 6107, CE 6108, CE 6109, CE 6110, CE 6111, CE 6112, CE 6113, CE 6114, CE 6115, CE 6116, CE 6117, CE 6118, CE 6119, CE 6120, CE 6121, CE 6122, CE 6123, CE 6124, CE 6125, CE 6126, CE 6127, CE 6128, CE 6129, CE 6130, CE 6131, CE 6132, CE 6133, CE 6134, CE 6135, CE 6136)

Lieu de création/utilisation

Allemagne, Francfort-sur-le-Main (lieu de création)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, achat, Strasbourg, cabinet des estampes et des dessins

Date acquisition

1909

Ancienne appartenance

Collection privée, LANNA Adalbert Freiherr von ; GUTEKUNST G.

Informations complémentaires

Bibliographie

LE BLANC, Charles, Manuel de l'amateur d'estampes, Paris, E. Bouillon, 1854-1890 (I, p.540, n°22-69) Jacques-Charles Brunet, Manuel du libraire et de l'amateur de livres. Tome I, Aa-Chytraeus, Firmin Didot frères, Paris. (Supplément, n°18574, p.993-994) HOLLSTEIN, Friedrich Wilhelm Heinrich, Dutch and Flemish etchings, engravings and woodcuts, c.1450-1700, 72 vol., Amsterdam, 1949-<2010> (240-287)

Emblemata saecularia ; TENDIM.HOS LAQUEUS PRO NUTU. ET SOLIM. ILLOS_0