JEUNE PEINTRE DANS UN ATELIER

Identification du bien culturel

N°Inventaire

RF 1993-17

Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

JEUNE PEINTRE DANS UN ATELIER

Précision auteur

Midden Beemster, près de Delft, 1624 ; Amsterdam, 1673

Ecole-pays

Hollande

Période de création

3e quart 17e siècle

Millésime de création

1655 vers

Matériaux - techniques

peinture à l'huile, chêne

Mesures

H. 71.5, l. 53.5

Inscriptions

Signé

Précisions inscriptions

B. Fa(bri)tius (S.m.g. sur le revers d'une toile, les lettres du milieu étant cachées par le montant du chevalet)

Précisions sujet représenté

Plutôt que de voir ici une représentation de Carel, l'aîné des frères Fabritius mort en 1654, on peut supposer que l'artiste de l'Atelier serait le troisième et plus jeune frère Fabritius, Johannes (1636-1707), peintre de natures mortes

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, achat, musée du Louvre département des Peintures

Date acquisition

1993

Ancienne appartenance

Teylingen Jan van, (vente : Leyde, 1744/06/30, n°28 ?) ; Wurfbain M. Maarten L., Oegstgeest près de Leyde (vente : Sotheby's, Amsterdam, 1992/05/12, n° 95, repr. en couleurs attribué à Barent Fabritius)

Informations complémentaires

Commentaires

Peut-être le tableau représentant Een Schilder in zyn Studeerkamer van Fabricius (sans prénom) vendu avec la collection de Jan van Teylingen, bourgmestre de Leyde et neveu de Franciscus Fabritius, fils de Johannes Fabritius. A l'examen de laboratoire, la radiographie révèle que le support du tableau n'était pas vierge avant sa réalisation. Il comportait un portrait d'enfant que le peintre a retourné avec la tête vers le bas pour réaliser le second tableau. Rudolf Ekkart, directeur du Rijksbureau voor Kunsthistorische documentalie à La Haye considère la composition sous-jacente comme l'oeuvre d'un peintre des Pays-Bas du Nord travaillant vers 1630-1640. Ce procédé de réutilisation d'un tableau plus ancien invite à penser que l'auteur est un peintre déjà expérimenté, donc Barent plutôt que Johannes Fabritius, son cadet de douze ans

Bibliographie

Musée du Louvre, nouvelles acquisitions du département des peintures, 1991-1995, Paris, 1996, p. 85-88