L'UNION DU DESSIN ET DE LA COULEUR

Identification du bien culturel

N°Inventaire

Inv 552

Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

L'UNION DU DESSIN ET DE LA COULEUR

Ecole-pays

France(?), Italie, Bologne(d'après)

Millésime de création

1824 avant

Période de l’original copié

1er quart 17e siècle

Matériaux - techniques

peinture à l'huile, toile

Mesures

H. 126,l. 110

Précisions sujet représenté

Ce tableau établit un parallèle entre la vie conjugale et les rapports liant le dessin,sous les traits d'un jeune homme attentif,avec le coloris,sous ceux d'une jeune femme tendrement sollicitée, le dessin,représenté parfois sous les traits d'Apollon,d'un vieillard tricéphale ou chenu ou encore d'une femme,a été représenté par Reni en gracieux jeune homme, il y a moins de précédents allégoriques pour la couleur,mais Reni lui a donné les traits d'une jeune femme modeste et respectueuse, à la fois nouvelle et ingénieuse,la réunion allégorique du dessin et de la couleur dans ce tableau n'a pas manqué de susciter des commentaires abondants et parfois savoureux

Contexte historique

Genèse

Copie, reproduit en gravure

Historique

Copie d'après l'Union du dessin et de la couleur(Inv 534)de Guido Reni conservée au Louvre;autre version dans la collection du duc de Devonshire à Lismore Castle en Irlande(Inv 522);nombreuses copies dans des collections particulières et dans des musées comme celui d'Angers,d'Auxonne,(dépôt du Louvre,Inv 553),au musée de Carpentras(dépôt du Louvre,Inv 554),à la Pinacoteca Nazionale et à la Cassa di Risparmiode Bologne,au musée national du château de Versailles(inv555);gravé par A.H. Cabasson/ J. Gauchard dans Delaborde( 1877),par S.Le Roy / G.R Le Villain dans Lavallée et Filhol(1804,pl. 179),par C. Normand dans Landon(1805,pl. 19),par J.A.D.Ingres/C. Gottfried Schulze dans Croze-Magnan(1809,pl.I),par Waillerant Vaillant dans Tableaux du Roi(1686)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, mode d'acquisition inconnu, musée du Louvre département des Peintures

Date acquisition

1824 inscrit sur l'inventaire

Lieu de dépot

Dépôt ; Paris; Grande chancellerie de la Légion d'honneur

Date de dépôt

1874 déposé

Informations complémentaires

Commentaires

Il ne s'agit certainement que d'une simple coïncidence mais la date de l'acquisition du prototype de Reni par Louis XIV intervint à un moment où la querelle du dessin et du coloris,opposant les poussinistes,partisans du dessin,et les rubenistes,défenseurs du coloris,faisait rage au sein de l'Académie royale de peinture et de sculpture;ceci pourrait avoir contribué à la diffusion de sa composition par l'intermédiaire de copies assez nombreuses

Bibliographie

LOIRE Stéphane,musée du Louvre,département des peintures,Ecole Italienne,XVIIe siècle,1,Bologne,Paris,1996,p. 415