LE TRIOMPHE DE GALATEE

Identification du bien culturel

N°Inventaire

Inv 217

Domaine

peinture

Titre

LE TRIOMPHE DE GALATEE

Précision auteur

Les Mémoires inédits (1854,II, p. 13) précisent que cette copie et les autres associées furent exécutées sous la direction de Charles Errard, directeur de l'Académie de France à Rome, par divers élèves de l'Académie:François Bonnemer, Jean-Baptiste Corneille, Pierre Mosnier, Bénigne Sarrazin et Louis Vouet.

Ecole-pays

France, Italie, Bologne(d'après)

Période de création

3e quart 17e siècle

Millésime de création

1666 entre, 1671 et

Période de l’original copié

1er quart 17e siècle

Contexte historique

Genèse

Copie, oeuvre en rapport Paris(destination)

Historique

Copie du plafond de la Galerie Farnèse à Rome peinte par Annibal Carrache; dessin de Fortuné de Fournier(1798-1864)conservé au Louvre(RF 34435); cette copie fut exécutée à Rome par un élève de l'Académie de France à Rome entre 1666 et 1671 pour orner la galerie de Diane ou galerie des Ambassadeurs du Palais des Tuileries;titres et numéros d'inventaire des autres éléments:Polyphème jouant de la flûte(Inv 218),Persée délivrant Andromède(Inv 219),Pan offrant une toison à Diane(Inv 220),le Triomphe de Bacchus et d'Ariane(Inv 221),Minerve donnant à Pâris la pomme de discorde(Inv 222),Persée montrant la tête de Méduse à Phryné(Inv 223),Polyphème lançant un rocher contre Acis et Galatée(Inv 224),L'Aurore et Céphale(Inv 225),Diane et Endymion(Inv 226),Vénus et Anchise(Inv 227),Hercule et Omphale(Inv 228),Jupiter et Junon(Inv 229)

Lieu de création/utilisation

Italie : Rome (lieu d'exécution)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, musée du Louvre département des Peintures

Lieu de dépot

Dépôt ; Paris ; palais des Tuileries

Informations complémentaires

Commentaires

Aucun inventaire des collections royales ou du musée du Louvre ne donne les aueurs ou les dimensions des copies de ces compositions;oeuvre détruite dans l'incendie des Tuileries en 1871

Bibliographie

LOIRE Stéphane,musée du Louvre,département des peintures,Ecole Italienne,XVIIe siècle,1,Bologne,Paris,1996,p. 389 ; Sainte Fare Garnot,1988,p. 204-205,fig.75