Grandes chroniques de France - Assassinat de Guillaume Longue-Epée par Arnoul de Flandre

Identification du bien culturel

Attribution

Maître de Marguerite d'Orléans

Contexte

Miniature au début de la chronique de Louis le Bègue, ch. 7

Datation

Vers 1460

Domaine

Histoire, France

Notes manuscrit

Peinture des miniatures assez peu couvrante. 25 miniatures dont 11 découpées (en album, "Paris, BNF, Est., 4° Ad. 133"). Un deuxième peintre est celui de "Paris, Bibl. Arsenal, ms. 2685". J. Péricard-Michel (2001) réfute l'attribution au Maître de Marguerite d'Orléans.

Remarques sur le décors

Cf. Viard, IV, p. 303. Rencontre d'Arnoul, comte de Flandre et de Guillaume Longue-Epée, duc de Normandie (comte de Rouen), dans l'île de Picquigny (Somme) en 942. Le comte rappelle Guillaume sur le point de partir en bateau et l'assassine.

Origine géographique

France (ouest)

Origine historique

Anjou

Possesseur

Charles IV d'Anjou, comte du Maine (destinataire ?)

Cote

Châteauroux - BM - ms. 0005

Titre de l'enluminure / Sujet

Assassinat de Guillaume Longue-Epée par Arnoul de Flandre

Titre de l'ouvrage

Grandes chroniques de France

Typologie du décors

Page décorée miniature (14) encadrement animé initiale ornée (en nombre) initiale champie lettre juridique signe codicologique