Musée des Beaux-Arts - Reims

Référence
M0311
Accès
  • Parc de stationnement (parking souterrain à 100 m. Parking autocar à 500 m)
  • En bus : Lignes 2, 4 et 5, arrêt Rockefeller
  • En tram : lignes A et B arrêt Opéra
  • Accès routier (autoroute : sortie Reims cathédrale)
Adresse complète
  • Ancienne abbaye de Saint-Denis
  • 8, rue Chanzy
  • 51100 Reims
Adresse
8, rue Chanzy
Amis du musée
A-000349 ; Société des amis des arts et des musées de Reims.
Année de création
1793
Artistes
Boelema de Stomme, Boisecq, Boucher, Boudin, Brascassat, Champaigne (de), Charchoune, Chassériau, Coart, Corot, Courbet, Cranach, Daumier, David, De Blieck, Delacroix, Dalpayrat, Dammouse, Denis, Desvallières, Dinet, Dufy, Dunand, Forain, Foujita, Fromentin, Gallé, Garouste, Gauguin, Goulden, Gruber, Guéniot, Guéry, Harfaux, Henry, Jallot, Jongkind, Jordaens, Jouve, Jouvenet, Le Nain, Lepage, Lépine, Lhote, Longuet, Maillol, Marcoussis, Marq, Marquet, Matisse, Maufra, Monet, Nemours, Perriand, Perrier, Pissarro, Poussin, Rapin, Renoir, Ribemont-Dessaignes, Saint-Marceaux (de), Sarrabezolles, Savery, Seghers, Sima, Simon, Van Mol, Vieira da Silva, Vouet, Vuillard
Atouts majeurs
  • Le musée des Beaux-Arts de la Ville de Reims conserve l'une des plus prestigieuses collections des musées de France établis en région. Riche de 2844 peintures, 1961 sculptures, 1539 pièces de mobilier, 2940 céramiques, 2589 objets relevant des Arts et Traditions Populaires et archéologie, 9388 monnaies et médailles, il possède un important fonds d'arts graphiques, 31 636 œuvres, accessibles aux chercheurs sur demande.
  • Il illustre les plus grands mouvements artistiques d'une période allant du XVIe au XXe siècle.
  • Les collections rémoises sont atypiques et intimement liées à l'histoire de la ville. L'ensemble de 25 toiles peintes provenant de l'Hôtel-Dieu de Reims en témoigne. Elles se situent dans la tradition des tentures historiées de la fin du Moyen Age. Sont aussi remarquables les 13 portraits de Lucas Cranach l'Ancien et de Lucas Cranach le Jeune, ensemble exceptionnel et unique. Ils évoquent la cour de Saxe et de Poméranie à l'époque de l'Allemagne protestante. La peinture européenne du XVIIème siècle est bien représentée et renommée. L'art sacré est illustré par des toiles de l'école méconnue de Reims : des peintures des Hélart et de leur atelier qui révèlent une grande qualité plastique et une connaissance certaine de l'art officiel de l'époque.
  • Le fonds du XVIIIe, moins riche que celui du XVIIe, comprend néanmoins quelques artistes emblématiques tels Boucher ou David. Il met en scène l'art de vivre à la française et il est particulièrement propice au dialogue entre peintures, mobilier et arts décoratifs. Les principaux courants esthétiques d'avant-garde du XIXe siècle ont rendu le musée rémois célèbre sur un plan international. La collection d'œuvres de Corot offre un panorama complet de sa production. Elle couvre en effet sa carrière depuis son premier séjour à Rome jusqu'à l'approche de sa mort, le plus riche ensemble au monde conservé dans un musée après celui du Louvre. De même, les arts décoratifs sont bien représentés autour des céramiques, de l'Art nouveau et en particulier d'Emile Gallé, avec en 2013 l'acquisition de la salle à manger d'Henry Vasnier. La collection d'art moderne, permet d'illustrer certains aspects inattendus de l'histoire de l'art du XXe siècle. A partir de 1918 à nos jours, cinq axes intéressants se sont développés à Reims de façon conséquente autour de l'Art Déco, du Grand Jeu et du Surréalisme, de l'art sacré (belle section consacrée au vitrail), de l'Abstraction et de Foujita (importante donation des héritiers de l'artiste en 2013-2014).
Copyright photo
Musée des Beaux-Arts
Code postal
51100
Ctrl tech.
MCC - DMF musées classés
Thématiques principales
Beaux-Arts
Département
Marne
Date de modification
2014-12-05
Date d'entrée base
2002-12-17
Gestion musée
Régie municipale
Historique
Fondée en 1794 à partir des saisies révolutionnaires opérées sur les biens des émigrés et des collectivités religieuses, la collection du musée fut placée à l'Hôtel de Ville. Durant le XIXe siècle, dons et legs de collectionneurs privés, dépôts de l'Etat et achats de la Ville complétèrent progressivement ce fonds. La Ville acquit, en 1908, le grand séminaire désaffecté installé dans les bâtiments de l'ancienne abbaye Saint-Denis, pour y transférer le musée en 1913 ; c'est cet emplacement qu'il occupe encore aujourd'hui et qui correspond en partie au palais abbatial du XVIIIe siècle, remanié au XIXe siècle.
Intérêt arch
ancien palais abbatial Saint-Denis construit au milieu du XVIIIe , remaniée au XIXe et au début du XXe.
Base Joconde
Oeuvres du musée dans la base Joconde
Label
Musée de France, au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002
Legs
Legs Ferrand de Monthelon (1752), LundyPommery, Warnier-David (1899), Vasnier (1907), Janot (1949).
Adresse compl.
Ancienne abbaye de Saint-Denis
Mél
francine.boure@mairie-reims.fr
Disciplines
P
Ancien nom
Musée Saint-Denis
Nom officiel
Musée des Beaux-Arts
Propr. bat.
Commune
Propr. coll.
Etat ; Ville de Reims
Protect bat.
Classement au titre des Monuments Historiques
Protect esp.
  • Abords d'un monument historique
  • Site Classé
Région
Champagne-Ardenne
Distr. coll
Total : 11378
Statut musée
Musée municipal
Surfaces
  • Surface totale au sol (bâtiment + cour + jardin... : 7700
  • Surface au sol du bâtiment : 4636
  • Surface totale intérieure : 6537
  • Surface des réserves : 606
  • Surface des expos permanentes : 3799
  • Surface des expos temporaires : 250
  • Surface accueil et animation : 924
  • Surface locaux techniques : 365
  • Surface locaux administratifs : 549
Téléphone
03 26 35.36.00
Thèmes
  • Arts décoratifs : objets d'art, vitrail, céramique, mobilier…
  • Beaux-Arts : art graphique, peinture, sculpture, photographie
  • Lapidaire
  • Arts et Traditions Populaires
  • Numismatique
Site web
www.reims.fr/culture-patrimoine/musees-et-collections-permanentes/musee-des-beaux-arts--1996.htm
Ville
Reims